Présentation des membres actifs de l’association 23 Millions de salariés

Unis contre la maltraitance au travail

Tous secteurs, tous milieux : vous êtes / nous sommes tous concernés par la maltraitance au travail.

Les adhérent.es de l’association 23 Millions de Salariés sont issus de tous secteurs, tous métiers, tous milieux professionnels et positions hiérarchiques, du secteur privé comme du secteur public et du monde associatif.

Nous sommes tous concernés, directement ou indirectement, par le sens du travail, sa finalité, comme par ce qui concerne son organisation : qualité de vie au travail, méthodes managériales, management intelligent ou management toxique, et donc aussi par la souffrance que peuvent produire certaines organisations.

Ensemble, nous voulons nous faire entendre pour que cessent les abus et la maltraitance dans le monde professionnel.

  • Pour que le travail soit non seulement une source de richesse en termes économiques, mais qu’il redevienne aussi un moyen de réalisation personnelle dans le respect de l’autonomie, de la créativité et de la coopérativité, cette possibilité de travailler avec d’autres, nos Collègues, sans crainte d’être trahis, sans mise en concurrence,
  • pour que tous nous puissions vivre dignement de notre investissement individuel au bénéfice de la collectivité !

Certain.es d’entre nous ont vaincu leur peur en commençant à adhérer à 23 Millions de Salariés pour que les choses changent… Vous aussi, rejoignez nous pour ne plus vous taire, pour témoigner, pour nous faire part de vos stratégies de défense, pour participer à nos actions et leur donner du poids !

Contactez-nous >>>

 

Patrick, en charge de la communication digitale et de l’organisation

Manifeste contre la souffrance au travailCommunication digitale, organisation.
Directement concerné par une situation de harcèlement, d’humiliation quotidienne, de management pathogène au sein d’une institution profondément toxique par son mode de fonctionnement médiéval, j’ai décidé qu’il était plus que temps de m’engager pour que cela cesse. Maintenant, je témoigne partout de ce que je subis, je refuse de me taire : je ne veux plus voir les collègues s’effondrer en larmes, je ne veux plus d’omerta sur le harcèlement institutionnalisé, je ne veux plus que les petits chefs tyranniques demeurent impunis tandis que leurs « responsables » hiérarchiques détournent le regard.  Si les pouvoirs publics ne veulent pas agir, c’est à nous de reprendre possession de nos moyens de défense en nous rassemblant, en nous organisant. La peur doit changer de camp !
Au sein de 23 Millions de Salariés, je suis chargé, avec d’autres, de l’organisation, de la gestion de projets, de la communication digitale, des formations aux réseaux sociaux, des conseils à apporter à celles et ceux qui vivent le même calvaire et décident de relever la tête.
Si vous en avez assez de vous rendre au boulot la peur au ventre, de vous faire insulter et humilier par des petits-chefs carriéristes incompétents, rejoignez-nous !

Clémentine, vidéaste professionnelle

Clémentine, Vidéaste : portrait d'une vidéaste professionnelleCommunication, captations vidéo, aide à l’organisation

23 Millions de Salariés contre la souffrance au travail se construit jour après jour d’abord grâce à des personnes qui mettent leurs compétences au service de l’association. Qu’elles aient elles-mêmes connu une situation professionnelle difficile ou qu’elles soient tout simplement touchées et concernées par ce problème de société, elles ont décidé de s’unir pour faire cesser les causes de la souffrance au travail. Toutes les vidéos de présentation de l’association, les témoignages et les photos ont été réalisés par Clémentine, notre vidéaste. C’est elle qui a couvert la manifestation artistique des 17, 18 et 19 mai 2016, et qui est toujours présente lorsque nous avons besoin de filmer ou photographier des témoignages, des actions, des événements. Elle est jeune et pourtant sacrément consciente de ce que devient le monde du travail !

Clémentine nous explique sa démarche :

Vidéaste indépendante, j’ai eu l’occasion de travailler auprès de Marie Pezé pour son association Souffrance et Travail. J’ai alors pris conscience de la gravité de certaines situations que peuvent vivre les salariés, cela peut arriver à n’importe qui… J’ai donc décidé de continuer à m’intéresser à ce sujet et de me lancer dans ce collectif en y apportant mes compétences pour montrer, à travers le média audiovisuel, la réalité de la situation…