Médecins et souffrance au travail

Appel à rassemblement pour la défense des médecins

23MSVOUS APPELLE A SOUTENIR LE RASSEMBLEMENT

pour la défense de vos médecins le 8 juin à partir de 13h30 devant le conseil national de l’Ordre des médecins, 180 Boulevard Haussmann, 75008 Paris.

Rassemblement organisé par le Dr Alain Carré, coordonnateur de la pétition de soutien pour l’association SMT.  http://www.a-smt.org

Les attaques se multiplient aujourd’hui contre des médecins du travail, des généralistes, des psychiatres dans le contexte d’une dégradation croissante des organisations et des relations de travail.

Deux cents d’entre eux sont chaque année mis en cause auprès du Conseil National de l’Ordre des médecins (CNOM) par des entreprises, via leurs avocats, pour avoir établi ou évoqué une relation entre des décompensations physiques ou psychologiques chez leurs patients et des violences managériales !

Cet Ordre et l’Assurance maladie elle-même participent à l’omerta par leur non prise en considération de pratiques managériales toxiques – d’entreprises, institutions publiques (hôpitaux, ministères, mairies, Conseils généraux…), grandes associations et ONG à vocation humanitaires – et par leur refus de soutenir les médecins qui sont attaqués.

Avec pour première conséquence d’entretenir des pathologies que tout praticien, fort de son expertise, est capable d’associer à une maltraitance quelle qu’elle soit.

Avec comme seconde conséquence une explosion des prescriptions d’antidépresseurs et d’anxiolytiques comme seule réponse possible, désormais, à la maltraitance !


Tout médecin, votre médecin, est aujourd’hui au risque, si ces attaques devaient perdurer, de se voir privé de sa capacité d’interpréter le symptôme dont vous souffrez, de ne plus pouvoir agir sur sa cause pour vous soigner et vous aider à vous en sortir.


Les conséquences sont graves pour les médecins comme pour les patients tant le nombre de situations de stress post-traumatiques et de pathologies professionnelles sur les lieux de travail flambe aujourd’hui ! 


Les conséquences sont graves

  • car le traitement de tout stress post-traumatique ne peut être efficient que s’il y a compréhension par le médecin du système-piège dans lequel s’est trouvé pris son patient pour en permettre une déconstruction et la reconstruction d’un système sain, 
  • car le déni social renvoie systématiquement la responsabilité de son malheur sur la victime elle-même qui aurait « un problème personnel ». Ultime perversion d’un système qui exonère l’employeur de sa responsabilitéAinsi du Dr Meignan de l’HGGP qui aurait, comble du cynisme de sa hiérarchie, « chuté accidentellement » du 7ème étage !


Nous vous invitons,

salariés de tous champs et catégories professionnels confondus,

à vous mobiliser pour vous défendre, défendre les professionnels qui encadrent et protègent le droit du travail et la santé,

à vous unir et vous mobiliser pour résister !


Informations

  • l’Association Santé et Médecine du Travail a-SMT
  • le Syndicat National des Médecins du Travail des Mines et des Industries Electriques et Gazières SMTIEG-CGT
  • le Syndicat de la Médecine Générale,
  • l’UGICT CGT
  • Solidaires
  • l’Association d’aide aux victimes et aux organisations confrontées aux suicides et dépressions professionnels (ASD PRO)

La campagne contre la souffrance au travail continue. Grâce à vous, nous avons déjà recueilli 2045 euros. Continuons à nous mobiliser, ne relâchons pas notre effort ! Nous avons besoin de votre soutien, rejoignez-nous!

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *